denarp-immobilier.com

Investir en loi Pinel à Montpellier : quelques pistes pour réussir

Si vous comptez réaliser un investissement immobilier Pinel à Montpellier (34), sachez que cette ville est bel et bien éligible à ce dispositif et qu’elle appartient à la zone A. Quels sont les avantages de cette commune, et que faut-il connaître pour réussir votre investissement ?

Light Space, Architecture, Reside

Rappel sur la loi Pinel : les avantages et les contraintes

La loi Pinel est un outil de défiscalisation réservé aux contribuables fortement imposés. Elle s’applique dans l’immobilier locatif neuf (labellisé BBC 2005 et répondant aux exigences de la règlementation thermique RT 2012). La contrepartie est une réduction d’impôt qui est fonction de la durée de son engagement. La loi Pinel en propose 3, au choix : 6 ans, 9 ans ou 12 ans. C’est cette flexibilité qui fait partie de ses points forts, l’investisseur étant libre de choisir en tenant compte de ses besoins de défiscalisation. S’il opte pour la période de 6 ans, il réduit son IR à hauteur de 12%. Pour 9 ans d’engagement, le taux de défiscalisation est de 18% et pour 12 ans, celui-ci sera de 21%. Attention, car ces taux subiront des modifications à la baisse au 1er janvier 2023, puis au 1er janvier 2024.

Parmi les avantages : la perception de loyers qui sont des revenus fonciers, l’immobilier étant loué nu et à titre de résidence principale du locataire. Comme il s’agit d’un bien neuf implanté en zone tendue, l’investisseur tirera profit de sa valorisation au fil des ans, en plus de la possibilité de le transmettre à ses proches à l’expiration de la durée d’engagement. Le bien Pinel est aussi un excellent actif permettant de préparer efficacement sa retraite. Le tout avec un excellent rendement net à la clé, à condition de réunir tous les bons ingrédients, dont le choix de la commune et l’emplacement, ainsi que la typologie du bien proprement dit.

Parmi les contraintes : des loyers encadrés qui sont calculés sur la base du plafond de ressources du locataire. Un plafond par zone est également à respecter pour investir en loi Pinel. À cela s’ajoute l’obligation de mise en location dans les 12 mois suivant la livraison. De plus, en cas d’excédent de réduction fiscale, celui-ci ne peut être reporté. D’où l’intérêt de réaliser plusieurs simulations afin de déterminer si cet outil est réellement adapté à sa situation fiscale.

 

Montpellier : zone A

Montpellier est classé zone A sur le découpage Pinel ; on y dénombre 257 351 habitants, composés aussi bien d’étudiants, d’investisseurs, de travailleurs et de seniors. Vous pouvez donc opter pour l’acquisition d’une petite ou moyenne surface en fonction du profil de locataire que vous avez choisi.

Montpellier est caractérisé par son dynamisme économique et la qualité du pouvoir d’achat de sa population, dans l’ensemble. Le revenu moyen net par ménage est de 2 031.04 euros. Du point de vue marché immobilier, cette grande agglomération compte 148 960 logements, (neufs et anciens). Rappelons que la loi Pinel autorise l’exploitation d’immeubles seconde main qui doivent alors faire l’objet de travaux de rénovation afin d’atteindre les performances énergétiques, voire environnementales, comme indiqué ci-dessus.

Voici ce qu’il faut connaître pour investir en zone A :

Plafond par zone : 13.04 euros/m²

Plafonds de ressources :

Personne seule : 38 377 euros

Couple : 57 357 euros

Personne seule ou couple, avec 1 enfant à charge : 68 946 euros

Personne seule ou couple, avec 2 enfants à charge :  82 586 euros

Personne seule ou couple, avec 3 enfants à charge :  97 766 euros

Personne seule ou couple, avec 4 enfants à charge :  110 017 euros

Majoration par personne à charge supplémentaire : + 12 258 euros